C'est officiel : La Terre compte, désormais, un cinquième océan

L’océan Austral était jusqu’à maintenant reconnu par les scientifiques mais il n’y avait jamais eu d’accord au niveau international.

Un cinquième océan a été officiellement reconnu par la National Geographic Society (NGS), l’organisation scientifique en charge de la cartographie des terres, des mers et du ciel depuis 1915.

L’océan Austral était jusqu’à maintenant reconnu par les scientifiques mais il n’y avait jamais eu d’accord au niveau international a expliqué dans le magazine National Geographic Alex Tait, géographe de la NGS.

Contrairement aux quatre autres océans, il est défini par un courant appelé circumpolaire antarctique, le plus intense du monde. Avec plus de 140 millions de mètres cubes d’eau par seconde, il transporte plus d’eau que n’importe quel autre courant sur Terre.

Il a des caractéristiques bien spécifiques : l’air y est plus froid et ses glaciers sont plus bleus. «  C’est le seul océan à en toucher trois autres et à embrasser complètement un continent plutôt que d’être embrassé par eux », a expliqué la biologiste marine et exploratrice de la National Geographic Society, Sylvia Earle.

Écosystème marin unique, il sert d’habitat à des manchots, des baleines, ou encore à des phoques, des espèces menacées par le réchauffement climatique.

Commentaires