eNaira: le Nigeria lance la première monnaie numérique d'Afrique

Le Nigeria a lancé la première monnaie numérique de la banque centrale (CBDC) en Afrique.

L'eNaira a été dévoilée à State House par le président Muhammadu Buhari, le lundi 25 octobre.


Dans un communiqué publié le 23 octobre, le directeur de la communication de la Banque centrale du Nigeria (CBN), Osita Nwasinobi, a déclaré que l'eNaira "marque une étape majeure dans l'évolution de la monnaie et la CBN s'engage à faire en sorte que l'eNaira, comme la Naira physique, soit accessible à tous... Le thème de l'eNaira est : 'Même Naira, plus de possibilités'".

Dans cet article, nous répondons aux questions suivantes :

Qu'est-ce que l'eNaira ?

L'eNaira sera une version électronique de la monnaie locale en naira, de valeur égale et émise par la Banque centrale du Nigeria. Elle n'est pas destinée à remplacer l'argent liquide mais fonctionnera comme un moyen de paiement alternatif sûr et efficace.

En quoi l'eNaira diffère-t-elle d'une crypto-monnaie comme le bitcoin ?

L'eNaira sera une monnaie numérique de la banque centrale, ou CBDC, émise par le gouvernement, et elle aura la même valeur que la monnaie papier, ou fiat.

Les CBDC diffèrent des crypto-monnaies car elles sont réglementées et donc soumises aux lois bancaires. Elles sont émises par une autorité centrale et bénéficient donc de la confiance des commerçants. La CBN a publié ses directives réglementaires pour l'eNaira le 1er octobre.

Comme l'expliquent Davidson Oturu et Oluwapelumi Omoniyi qui écrivent sur le site Mondaq, "la CBDC est définie comme un instrument de paiement numérique, libellée dans l'unité de compte nationale, qui est une responsabilité directe de la banque centrale... [alors qu'à l'inverse] les crypto-monnaies sont construites sur la technologie blockchain qui assure la décentralisation de la création, de la réglementation et de l'utilisation des crypto-monnaies par l'utilisation de réseaux informatiques décentralisés."

Commentaires